Le Journal de Félix Faure

Félix Faure, Journal à l’Élysée (1895-1899), édition établie par Bertrand Joly, Paris, Éditions des Équateurs, 2009, 408 pages. 21,90 €

Bertrand Joly, qui nous a livré sur la période et tout particulièrement sur le mouvement et la mouvance nationalistes des travaux fondamentaux, nous donne ici à lire le Journal de Félix Faure. Une véritable mine de renseignements qui nous permet aussi de relativiser non seulement l’image de nullité crasse que décernèrent les dreyfusards à Faure (« Il a rejoint le néant, il a dû se sentir chez lui ») mais encore celle de dernier rempart contre la révision que, déjà, nous avaient indiquée les souvenirs de Louis Le Gall (Charles Braibant, Félix Faure à l’Élysée. Souvenirs de Louis Le Gall, Paris, Hachette, 1963). On y voit, entre autres, de quelle manière il fut « tenu » par son ministre de la Guerre qui préféra, comme Faure le lui dit, se placer « dans la main d’Esterhazy » en refusant de donner suite aux demandes de poursuites qu’il préconisait, ne fût-ce que pour les lettres téméraires que le « uhlan » lui écrivait directement. « Une mine d’informations » en effet, sur les coulisses du pouvoir et sur les acteurs du temps mais aussi sur l’Affaire…

po

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *