Le blog de la SIHAD

La SIHAD, créée en 1996, a pour but d’offrir un espace à tous ceux – chercheurs, enseignants, scolaires, amateurs et curieux – qui s’intéressent à l’affaire Dreyfus et, à travers ce blog, de mettre à leur disposition des documents, des articles, des critiques sur l’Affaire et son actualité. Regroupant les spécialistes de l’affaire Dreyfus, elle se veut aussi animée, aux termes de ses statuts, par un esprit de vigilance à l’égard de la vérité historique.

10 réflexions au sujet de « Le blog de la SIHAD »

  1. Pierre-Yves Ruff

    Que voilà une bonne initiative !
    Chacun apporte sa pierre ! Outre les « Lettres d’un innocent » et « 5 années de ma vie », notre association, Théolib, a réédité en 6 volumes l’ouvrage de Louis Leblois, l’avocat du colonel Picquart : « L’Affaire Dreyfus. L’iniquité. La réparation ».
    Le livre de Pressensé, « Un héros, le colonel Picquart » devrait suivre.
    Bien amicalement,
    Pierre-Yves Ruff

    Répondre
      1. Pierre-Yves Ruff

        Petite question…
        Nous avons récemment organisé dans la Manche (cette fois dans le cadre de la Libre-Pensée), une soirée relative à la Commune (Théolib a également réédité le texte intégral du Journal d’Élisée Reclus – encore un être fascinant…), dans le cadre d’un cinéma.
        Le cinéma associatif nous est ouvert pour une soirée Dreyfus, mais sous réserve qu’il y ait aussi une partie projection (dont la durée ne devrait pas excéder 45 minutes ou une heure…
        Or, je n’ai trouvé aucun documentaire.
        Y en a-t-il ?
        J’envisageais aussi une soirée sur le thème « Ferdinand Buisson et les fondateurs de l’école laïque » (nous rééditons les œuvres complètes de Buisson – même le Nouveau Dictionnaire de Pédagogie et d’Instruction primaire est à présent disponible, ouf ! -, Pécaut, etc.). Même question : n’existe-t-il aucun documentaire sur ce thème ?
        Si oui, pour faire « moderne », c’est « la honte »…
        Bien amicalement,
        Pierre-Yves.

        Répondre
  2. Pierre-Yves Ruff

    C’est vraiment très gentil…
    Ce documentaire ne dure que 11 minutes… Peut-être serait-il possible d’en présenter plusieurs ?
    Je le visionnerai demain.
    Par contre, le texte de présentation, quelle tristesse… Quand on sait que Picquart était antisémite !
    Mais, bon, l’histoire étant rédigée à présent par des journalistes, et non plus par des historiens, la simplification a l’avantage de paraître plaisante…
    De là, sans doute, l’oubli dans lequel est tombé Louis Leblois, qui, chroniqueur au jour le jour, pose des questions qui nous paraissent inédites…
    Sinon, je n’ai pas eu de contacts avec Samuel Tomeï, mais plusieurs proches « buissoniens » m’ont dit n’avoir connaissance de rien en la matière.
    Un « rien » qui, aujourd’hui, en dit si long…
    Bien amicalement,
    Pierre-Yves.

    Répondre
    1. Pierre-Yves Ruff

      je me demande toutefois ce soir, comment il a pu se faire que la France, qui faillit être dirigée par le général Boulanger, ait pu l’être en un temps plus récent par un personnage aussi ignoble que Nicolas Sarkozy… Oh ! Pauvre République, où sont passés tes idéaux sociaux ? Oh ! Pauvre République, tu fus ployée sous Napoléon le Petit, réprimée sous Adolphe Thiers, écrasée sous la houlette des Hongrois… Mais que vienne enfin ton soleil, toi, patrie de la République !!!

      Répondre
  3. Pierre Stutin

    Cher Philippe Oriol,

    Bravo pour cette double initiative, la création d’un blog sur l’affaire Dreyfus jointe à la renaissance du SIHAD. Depuis des années, nombreux étaient ceux qui l’attendaient. Souhaitons à tous deux une longue vie, surtout si l’histoire de l’affaire Dreyfus est gratifiée d’un site Internet supplémentaire. Voilà désormais un pan de notre histoire bien armé.

    A bientôt sans doute dans l’espace de discussions !

    Bien cordialement,
    Pierre Stutin

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *