Dictionnaire de l’affaire Dreyfus : 281 notices…

Nous en sommes aujourd’hui à 281 notices et à Bayer, obscur petit espion. Dorénavant, nous signalerons ici les notices qui nous semblent devoir retenir l’attention. En attendant, de celles déjà publiées – et sans parler des nombreuses qui exhument de petits acteurs inconnus ou de celles qui offrent à lire de nouveaux documents sur des acteurs plus célèbres –, quelques figures peu connues, mal connues ou le plus souvent tout à fait inconnues :

Quelques importantes et inconnues figures de province ou d’Algérie : Adrien-Dubé, figure de l’antidreyfusisme et de l’antisémitisme vendéen ; l’antidreyfusard Francisque Allombert ; l’exalté Johel d’Armor ; Henri Arnould, dreyfusard vosgien ; Gaston Bally ; Frédéric Barbedette, antidreyfusard puis dreyfusard algérien ; Gabriel Baron, député sans conviction.

Quelques grands oubliés du dreyfusisme : le vigoureux Jean Ajalbert ; le fidèle Paul Alexis, les socialistes Maurice Allard, Jean Allemane et Paul Argyriadès ; Octave Aubert ; Jacques Bahar, un des premiers dreyfusards ; Georges Barbézieux, dreyfusard important, essentiel même, et que la mémoire a complètement oublié ; Victor Barrucand, dreyfusard de terrain ; Serge Basset, le dreyfusard aux deux visages ; Pierre Baudin, dreyfusard et ministre ; le courageux Henry Bauër.

Quelques oubliés ou méconnus de l’antidreyfusisme : Hippolyte Barthélemy, homme de l’armée ; Marie Bastian, la voie ordinaire.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.