Dreyfus, une affaire alsacienne

Il nous avait échappé, ce hors-série des DNA (Les Saisons d’Alsace n° 85) publié en août dernier.

Un numéro passionnant, assez juste (en dehors de quelques belles erreurs de ci de là), tout autant en ce qui concerne les articles d’exposition de l’Affaire que ceux qui traitent plus particulièrement des aspects alsaciens (l’article sur Nicolas Delsor et celui sur l’opinion alsacienne au temps de l’Affaire). Je regretterai juste que le grand admirateur de Picquart qu’est Michel Knittel sorte de son contexte, pour défendre Picquart – qui n’en a sans doute pas besoin – les propos de Vincent Duclert qui du coup paraissent curieux quand ils ne le sont aucunement dans le contexte qui les a motivés (le film de Polanski) et se soit contenté, pour écarter d’une main légère la démonstration de notre Faux ami du capitaine Dreyfus, et plutôt que de lire le livre, qui n’est pourtant pas bien long, de reprendre un intertitre du « réalisateur » de la pastille du site de France Culture, intertitre qui n’est pas de mon fait et m’attribue des propos qui ne sont aucunement ceux que je tiens dans le livre en question. Mais l’amour a ses raisons……..

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.