Archives par étiquette : Saussier

Le retour du « troisième homme »

L1777Dans le dernier numéro de la revue, Détours en histoire,  Franck Ferrand revient sur la « thèse » du « troisième homme » sur laquelle il était resté assez discret dans l’édition de L’Ombre d’un doute qu’il avait consacrée à l’Affaire (voir ici). Nous ne reviendrons pas sur cette question d’un intérêt tellement relatif à laquelle nous avons déjà consacré un post (voir ici). Nous nous contenterons de signaler que si la thèse Guillemin, ici reprise, apporte peut-être dans son principe (à défaut d’arguments recevables qui permettraient de l’étayer) « une explication lumineuse à tout cet imbroglio », elle pose le problème de considérer Esterhazy comme un agent du contre-espionnage, donc comme innocent, et les Mercier Boisdeffre, Gonse, Henry, etc. comme des patriotes et non comme les criminels qu’ils furent. Peut-être pourrait-on se satisfaire de cette idée qu’il n’y pas dans l’affaire Dreyfus d’ « imbroglio » et que si Dreyfus fut en effet bien innocent, Esterhazy fut un traître par besoins et Mercier et les hommes de l’État-major coupables du plus abominable des crimes par bêtise et bientôt par nécessité de se protéger…

Franck Ferrand, L’histoire interdite

9782757841402Nous avions déjà parlé un peu rapidement de ce livre (voir ici) sortit en 2008 chez Tallandier. Sa très récente réédition en poche (Points, 6.70€) nous invite à y revenir.

Continuer la lecture

Quelques photographies d’acteurs de l’Affaire

Issues du fonds Lipschutz de la Brandeis university

Ce diaporama nécessite JavaScript.