Archives de catégorie : Théâtre

Zola et Léon Daudet sur scène

Présentée cet été au Festival d’Avignon, cette joute verbale entre l’antisémite Léon Daudet (Bruno Paviot) et l’engagé Émile Zola (Pierre Azema), qui évoque la confrontation passionnée et méconnue entre deux amis aux idéologies pourtant complètement opposées, est le spectacle de la rentrée à ne pas manquer.
Pour Didier Caron, le metteur en scène, « Zola l’infréquentable nous montre les dessous de la grande et de la petite histoire, dévoile des positions parfois méconnues d’illustres personnages et nous révèle le climat passionnel de l’époque, toujours tristement d’actualité ».
Zola l’infréquentable, une création originale à retrouver au théâtre de la Contrescarpe à Paris du 05 octobre 2022 au 13 janvier 2023.

Le procès Zola en direct

Le 16 juin 2022, à 20h30, au Cercle Bernard Lazare à Paris, Maître Magali Woch, nous fera revivre la session de la Cour d’assises de 1898. Nous plaçant au sein de la salle d’audience, faisant vivre les différents acteurs, elle nous fera faire un saut dans le temps.

Cercle Bernard Lazare
10, rue Saint-Claude, 75003 Paris
Métro Saint Sébastien Froissart (ligne 8).
Cafeteria à partir de 19 heures.
Prix d’entrée 10 euros

Dreyfus, l’Affaire… par les Comédiens de la Tour. Nouvelle représentation le 25 avril

Pour ceux qui n’auraient pas pu venir les 2 et 3 avril à Médan, les Comédiens de la Tour donnent une nouvelle représentation de la pièce de Pierrette Dupoyet, dans le cadre du festival Chanteloup côté cour, le 25 avril à 20h30.

Dreyfus, l’Affaire… par les Comédiens de la Tour

Samedi 2 et dimanche 3 avril, salle Maeterlinck, à Médan, les Comédiens de la Tour ont donné deux représentations – au profit de la Maison Zola-Musée Dreyfus – de la pièce de Pierrette Dupoyet. Dès qu’ils la rejoueront (peut-être dans le cadre des Amis du musée Dreyfus ; et sans doute ailleurs), précipitez-vous. Pour le superbe texte de Pierrette Dupoyet, sans doute – et ce malgré quelques belles erreurs historiques – mais surtout pour la qualité du jeu d’Olivier Bulteau qui donne vie à un Dreyfus fantastique de justesse et d’émotion. Un grand spectacle…